Comment bien choisir un puzzle selon l’âge de l’enfant?

Comment bien choisir un puzzle selon l’âge de l’enfant?

Vous voulez savoir comment choisir un puzzle? Suivez notre guide des puzzles sur eveil-montessori.ma ! Vous y trouverez nos conseils pour bien choisir le puzzle selon l'âge de votre enfant.

Avant de commencer, il est important de noter que chaque enfant est unique et qu’il faut adapter le choix d’un puzzle à ses capacités et à son propre développement.

Choisir un puzzle adapté au niveau de l'enfant, c'est stimuler sa curiosité et éviter qu'il se décourage et abandonne.

Si vous remarquez que votre enfant s'ennuie avec les puzzles recommandés pour son âge, alors n'hésitez pas à augmenter la difficulté pour qu’il continue toujours à relever de nouveaux défis !

Si au contraire, vous constatez que la difficulté est trop importante, alors il faut choisir un puzzle moins complexe et/ou avec moins de pièces.

Avantages des puzzles

Les puzzles sont un bon moyen pour développer les compétences manuelles, de la perception visuelle, ainsi que des compétences cognitives responsables de l'organisation et du raisonnement logique et mathématique.

Les puzzles enseignent la patience, la persévérance et une grande satisfaction lorsque l'image du puzzle est complété. Les puzzles peuvent être une activité autonome, mais aussi une excellente activité en groupe que ce soit à la maison ou en classe.

Voici quelques conseils sur les puzzles et les raisons pour lesquelles ils sont essentiels au développement de votre enfant:


✅ Compétences en résolution de problèmes

L'enfant reçoit un problème à résoudre; il doit déterminer quelles pièces correspondent où et comment, en favorisant les capacités de réflexion. Ce sont des compétences pré-mathématiques.

✅ Planification et stratégie

L'enfant doit être capable d'élaborer des stratégies sur la façon dont toutes les parties s'emboîtent pour former l'ensemble de l'image. Cela nécessite de la concentration, de l'attention, du raisonnement et de la mémoire ; en utilisant tout cela, ses capacités de réflexion sont développées.

 Coordination œil-main

L'enfant doit manipuler les pièces et ses mains, ses yeux et ses doigts doivent travailler ensemble pour y parvenir. La position et la direction sont utilisées dans le cadre de la coordination motrice fine ainsi que de la discrimination visuelle. Il doit identifier la forme et la couleur afin d'assortir correctement les pièces ensemble.

 Compétences de pré-lecture

Assembler des parties pour former un tout aide également à la pré-lecture, car plus tard, il apprendra à assembler des lettres pour former des mots. C'est ce même processus qui entre en jeu lorsque l'enfant prend les différentes parties du puzzle et les relie pour créer l'image d'ensemble.

Combien de pièces et pour quel âge ?

1 - De 12 mois jusqu'à 24 mois : des puzzles à encastrement en bois de 2 à 5 pièces

Dès que votre enfant commence à maîtriser le mouvement de la pince (rapprochement du pouce et de l’index), c’est le moment d'introduire son premier puzzle ! Attention cependant : à cet âge, les enfants mettent encore les objets à la bouche. Il faut donc privilégier des puzzles en bois ou des cubes avec de grosses pièces impossibles à avaler.

👉 Des pièces faciles à prendre en main et à attraper
On choisit des cubes et des puzzles de type encastrement avec des pièces en bois plutôt grosses et faciles à attraper pour ses petites mains, ou bien on opte pour un puzzle aux pièces plates mais avec des boutons de préhension pour faciliter la prise en main de notre bambin. Les puzzles à encastrement consistent, comme leur nom l’indique, à saisir une forme prédécoupée (souvent des animaux, des véhicules ou de petits personnages sympathiques) pour la replacer dans un emplacement correspondant.

👉 Des couleurs primaires et de belles illustrations
On privilégie les puzzles avec des couleurs primaires de préférence, on choisit des thèmes attirants pour les enfants de cet âge comme les animaux de la ferme, des poissons de toutes les couleurs, des camions flambant neufs ou de jolies princesses aux robes étincelantes pour stimuler son imagination !

👉 Des puzzles ludiques et fun avec des textures variées… et du son !
Un puzzle en matière douce comme la feutrine voire même avec différentes matières à toucher, un puzzle sonore qui fera entendre les bruits des animaux si l’enfant les place au bon endroit, un puzzle cube pour faire des tours et réaliser plusieurs dessins, un puzzle magnétique… Il existe beaucoup de modèles originaux pour changer des puzzles les plus traditionnels.

Si votre enfant n’a encore jamais fait de puzzle, l’idéal est d’opter pour des puzzles évolutifs composés par exemple d’un puzzle de 3 pièces, de 4 pièces et de 6 pièces pour l’accompagner dans son apprentissage des puzzles tout en douceur. A chacun son rythme !

2 - À partir de 2 ans : jusqu’à 10 pièces

A partir de l'âge de 2 ans, l’enfant comprend le principe du puzzle. Il sait maintenant qu’il faut encastrer une forme dans une autre : c’est donc le bon moment pour augmenter la difficulté et introduire des puzzles plus de pièces. Commencez avec des puzzles de 4 - 5 pièces et augmentez petit à petit le niveau de difficulté de l'image à assembler et le nombre de pièce jusqu’à 10 pièces. Choisissez des puzzles en bois avec une épaisseur suffisantes (1cm) pour faciliter la préhension (en dessous de 1cm, ce n'est pas recommandé).

3 - À partir de 3 ans : de 10 à 30 pièces

Arrivé à 3 ans, il a assimilé qu’il ne suffit pas d’encastrer les formes mais que l’objectif principal est bien de compléter un dessin. Cependant, il faut encore éviter les graphismes trop complexes et se contenter généralement d’aller jusqu’à 30 pièces.

4 - À partir de 4 ans : de 30 à 50 pièces

Pour les premiers puzzles un peu complexes, veillez à l’accompagner et à lui donner les bonnes astuces et techniques pour réussir un puzzle : on commence par les bords et on remplit ensuite le puzzle en faisant le tri grâce au modèle ou en triant par couleurs ou par dessins. Ainsi, votre enfant apprendra petit à petit à maîtriser tout seul le tri des pièces et se souviendra qu’il faut commencer par les contours du dessin.

Une fois ces techniques maîtrisées, on pourra augmenter le nombre de pièces ainsi que la complexité de l’illustration.

N’hésitez pas non plus à accompagner ses apprentissages scolaires par les puzzles comme les fameux puzzles Alphabet, qui sont souvent très jolis, ou des puzzles qui représentent des chiffres pour l’aider dans son apprentissage des nombres.

Vous pouvez aussi opter pour des puzzles observation qui consistent pour l’enfant à commencer par assembler les pièces du puzzle avant de rechercher des éléments dans le décor qu’il a reconstitué. Il développe ainsi son sens de l’observation et son vocabulaire !

5 - À partir de 6 ans : de 50 à 100 pièces

Au-delà de 5 ans, votre enfant peut se débrouiller tout seul ! En s’aidant du dessin figurant sur la boîte ou sur un poster taille réelle, il peut désormais réaliser tout seul des puzzles de 50 à 100 pièces.

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires devront être approuvés avant d'être affichés